Edilingua


banner edilingua

Corsi d’italiano on line/On line italian language courses

Archivi

Aprile: 2007
L M M G V S D
« Mar   Mag »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Sur les ponts de Florence: Pont San Niccolò

Ponte San NiccolòLe pont San Niccolò fut construit entre 1836 et 1837 près de la bourdigue de San Niccolò, c’est-à-dire la structure qui approvisionnait d’eau les moulins de la ville. En ce temps-là à Florence il y avait deux bourdigues principales, celle près de la Porte San Niccolò et l’autre près des Cascine: les bourdigues étaient même très utiles pour canaliser le fleuve et pouvaient être en bois ou végétales. En effet au cours des siècles l’Arno a toujours représenté une des ressources les plus importantes pour produire de l’énergie pour la ville: par exemple la Corporation de la Laine, l’une des plus puissantes à Florence, avait bâti le long du fleuve beaucoup de structures pour le travail de la laine et d’autres tissus. En outre le fleuve était aussi utilisé pour la navigation et pour la pêche fluviale.
D’abord le pont San Niccolò était suspendu avec des cordes métalliques qui reliaient les deux rives de l’Arno. Il s’appelait Pont San Ferdinand, car il était dédié au Grand Duc Ferdinand troisième. Ensuite on décida de le construire en métal et on chargea pour le projet la société française des frères Marc et Jules Séguin, qui étaient très connus pour la construction de ponts métalliques. Cette structure posait sur trois arcades.
Malheureusement quelques années plus tard le pont fut détruit par une terrible crue (1844) et il fallut le reconstruire derechef: le nouveau pont fut ainsi achevé en 1853 et modifié en 1890, tout en gardant la même structure métallique.
Son nom fut au contraire changé après la fin du Grand Duché (1860) et on décida de l’appeler San Niccolò, d’après le même nom du quartier voisin. En 1944, pendant la retraite des troupes nazistes il fut fait sauter, comme d’ailleurs tous les ponts florentins (à l’exception du Ponte Vecchio). La structure actuelle, projetée par l’architecte Riccardo Morandi, a une seule arcade complètement en béton.
Près du Pont San Niccolò il est possible d’admirer la tour San Niccolò, qui était l’une des portes d’accés à la ville ainsi qu’une tour de guet.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.