Edilingua


banner edilingua

Corsi d’arte a Firenze/Art Courses in Florence

Archivi

Center for Italian Studies


banner italian studies

L’apéro: le Bellini.

Bellini Le Bellini est peut-être l’un des cocktails italiens les plus connus. Comme il est très sophistiqué et délicat il a été considéré pendant longtemps un cocktail pour femmes, mais maintenant il s’est répandu aussi parmi les hommes et on le boit préférablement en été vu qu’il est très rafraîchissant.
Le bellini fut créé à Venise en 1948 par le fameux barman Giuseppe Cipriani et il doit son nom au peintre Giovanni Bellini, dont pendant cette année il y avait une exposition dans la ville. Giuseppe Cipriani était le propriétaire d’un des bar les plus à la page de Venise, l’Harry’s Bar, ouvert en 1931 et fréquenté par l’aristocratie de Venise, mais aussi par des artistes très importants, tels que Ernest Hemingway (qui avait sa place réservée), Arturo Toscanini, Humphrey Bogart et Peggy Guggenheim. Plus récemment même le cinéaste Woody Allen est allé fréquenter ce bar.
Le Bellini naît du mélange du prosecco (qui est un vin blanc sec et pétillant) avec du jus de pêche. Il est fait avec des ingrédients simples mais si l’on veut obtenir un apéro parfait il faut aborder une longue préparation.
Avant toute chose il faut préparer le jus même et non pas l’acheter. Prenez donc une pêche blanche, pelez-la et ensuite écrasez-la jusqu’à obtenir une purée liquide. Apéro Bellini Les puristes disent qu’il faut écraser les pêches manuellement avec un gant en plastique. Mettez le nectar dans le frigo pour au moins deux heures: pour obtenir un Bellini exquis il faut obtenir un jus de pêche bien frais. Finalement prenez le prosecco et ajoutez-le au nectar de pèche.
Il faut le servir dans un verre en flûte rafraîchi: le goût est doux et délicat, la couleur rosée. Il est idéal pour une soirée en tête à tête.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>